Site officiel de la Villa Tranquillité
Découvrir à Rohan
Photo panoramique du site de l’ancien port de Rohan. Photo non contratuelle

Découvrir à Rohan

Promenade sur le canal

Rohan est une commune où il fait bon vivre. Le site comporte des atouts naturels très appréciés. Vous pouvez faire une promenade sur le sentier de halage jusqu’au plan d’eau et au petit port qui accueille résidents et vacanciers.
L’histoire vous est contée à travers différentes expositions et panneaux photos qui jalonnent votre promenade.
Ce petit bourg a donné naissance au nom de l’illustre famille des « Rohan » : Roc’han, en breton, signifie : « Petit Roc ».  Alain de Rohan, cadet du Comte de Porhoët, fit creuser le roc en 1127 pour y construire une forteresse au bord de cours de l’Oust, sur le vicomté du Porhoët et adopta le nom qui s’étendit à tout le vicomté puis devint, à partir de 1603 de duché de Rohan.
Vous trouverez près du pont Notre Dame une représentation de ce que put être ce château, repeint récemment par Jean-Michel Daniel, artiste local.

La Chapelle Notre Dame de Bon Encontre (1510)

Notre-Dame de Bon Encontre : détail
Notre-Dame de Bon Encontre
Notre-Dame de Bon Encontre
Concert Notre-Dame de Bon Encontre

Surplombant le canal de Nantes à Brest, la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Encontre fut fondée au XIIe siècle et classée monument historique en 1922. C’est en 1510 qu’elle fut reconstruite par Jean II de Rohan pour remplacer l’ancienne chapelle du premier château de 1104. Celle-ci présente deux curiosités : une voûte en pierre sur croisée d’ogives dont la clef est ornée des armoiries (écu) des Rohan. Le blason des Rohan, composé de six macles, mi parti de Rohan, et de deux hermines, mi parti de Bretagne, rappelant l’union de Jean II de Rohan avec Marie de Bretagne, fille de François 1er Duc de Bretagne. Et à l’intérieur, une statue de saint Barthélemy écorché portant sa peau sur le bras. Sur une pierre de la façade sud, vous verrez l’inscription de sa fondation
De l’extérieur de l’édifice se dégage une impression de solidité due aux murs renforcés de contreforts. 
L’intérieur mérite le coup d’oeil de par sa voûte, appuyée sur des croisées d’ogives pénétrant dans des colonnes engagées, mais aussi par sa charpente qui donne l’illusion d’une carène de navire. 
Des rénovations extérieures furent réalisées en 1998 et en 2008 et la chapelle a retrouvé un ensemble de vitraux neufs au printemps 2009. Elle attend maintenant une restauration en son intérieur. Elle accueille des concerts et reçoit les fidèles pour le pardon du 15 août.

Sentier d’interprétation

Pontivy Communauté et son Office du Tourisme et ont mis en place un sentier d’interprétation pour vous permettre décoder le paysage. C’est un parcours intéressant qui se fait en une petite heure et qui vous raconte un peu l’histoire du pays avec des textes courts allant à l’essentiel. Vous pourrez ainsi découvrir l’importance qu’à eu la batellerie, repérer les principaux sites dont l’emplacement de l’ancien Château de Rohan, et si vous le souhaitez, découvrir les vitraux de nos églises et chapelles.

Exposition photo : les anciens commerces

Rohan était une étape importante pour les bateliers qui transportaient la marchandise par le canal. Cette petite cité comptait de nombreux commerces, deux foires et une halle au grain. Après une recherche dans des cartes postales anciennes auprès de collectionneurs, certaines ont été imprimées et exposées chez les commerçants.
Vous découvrirez les commerces d’autrefois parfois en lieu et place des commerces d’aujourd’hui.

Exposition photos et citations

« Nous sommes le monde et le monde est ce que nous sommes »

Jiddu Krishnamurti

Voici exposition à ne pas manquer pour nous faire réfléchir sur ce que nous sommes, et notre implication dans le monde dans lequel nous vivons. Située en extérieur près de l’écluse de Rohan, elle associe des photos d’art de Didier Lepeigneul et des citations de J. Krishnamurti. Un temps d’arrêt dans un parcours, ou un temps de méditation afin de se recentrer.

Boutiques d’articles d’occasion

Et si vous n’êtes pas fan de culture et préférez le shopping, rendez-vous aux boutiques de l’Association Solid’art. On y trouve de tout… mais d’occasion. Ce sont des recycleries qui donnent une seconde vie aux habits, objets, meubles… pour éviter qu’ils ne s’entassent dans les déchèterie s’ils peuvent encore servir. Les bénéfices servent à développer des cours de peinture et de poterie auprès d’adultes et d’enfants.

Fermer le menu